une petite ballade au pays inconnu

une petite ballade au pays inconnu

body art part30 suite6

je commence à choisir avec délectation mes instruments quand on viens de sonner à la porte....je sens un soupçon d'espoir jaillir des yeux de mon sujet....je m'affole un peu....que vais-je bien pouvoir répondre...à ses questions que cet importun va bien vouloir me poser...que vais-je faire? l'inviter aà rentrer? et avoir de la nouvelle matière première à traiter? ou le laisser s'en aller pour venir le retrouver plutard...? tant de questions se bousculent dans ma tête...que je perds presque la notion du temps...j'entends le second coup couips de semonce qui finit par me ramener sur terre....je me saisi d'une blouse...et file me laver les mains sous le robinet...pas le temps de profiter du doux contact aphrodisiaque de ce liquide sur ma peau que je me retrouve devant la porte...je l'entrouve et retrouve un patient tout aussi médusé que moi de le voir...il me bredouille quelque mots...et semble s'inquièter de voir du liquide rougeâtre dégoulliner de sous ma blouse...et de la présence de trace de de couleur suspecte sur mes chaussure...il commence par petits pas par vouloir s'éloigner de la porte....je sens une certaine panique montée...elle m'éxite...une nouvelle proie...j'ai pris ma décision...il faut que la saississe...Il veut ,c'est sur, prendre la fuite...Je ne peux lui permettre...il va gâcher la fête...j'ouvre brusquement la porte je me précipite sur lui...i reste interdit pendant quelques secondes avant d'essayer de se défendre ou du moins...de courir...Il me repousse avec violence...mais je totalement déchaîner...et après quelques échanges de coups je finit par m'emparer de ma cible...et je la traîne avec impatience dans l'appartement...J'espère que personne n'a assisté à la scène...n'a prêté attention au bruit de lutte dans le couloir...mon coeur bat à la chamade..je referme la porte et je me précipite pour préparer mon invité surprise...je suis au comble de la joie....Il faut que je prépare quelque chose de spécial pour l'honorer de sa présence...je me décide à le ficeler sur la table de la cuisine...les bras et les jambes solidement attachés à chacun des pieds de celle-ci...avant de saissir d'une lame lame que je fais glisser ,sous le regard plein d'éffroi de mon hôte d'un soir, sur son corps...Il faut absolument que j'ai, le champ libre pour faire ce que je désire...et éviter que d'autre intrus viennent gâcher mon plaisir...il faut qu'il les dissuade à tout prix...Je réveille donc sans ménagement ma dernière prise...qui promène son regard embué à travers la pièce ...il y découvre mon oeuvre....et bien entendu...il est révulsé parce qu'il voit...mais j'en ai l'habitude...ce qui m'empêche pas d'être touché par son dégoût tout de même...je suis un artiste après tout...Je lui présente le téléphone portable du mari et lui ordonne de rassurer sa famille...et de lui dire de ne pas s'inquièter de son absence...qui les aide dans leurs travaux( ce qui est, au passage, juste dans un certain sens....)...sinon j'irais rendre une petite visite à son épouse...et voyant le résultat final de mon dernier execice...il s'éxécute...je lui fait répéter plein de fois ce qu'il doit dire....histoire que sa voix ne trahisse pas ses émotions présente...et que son appel soit crédible....l'appel passé je peux enfin reprendre mes activités ludiques....

 



15/04/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres