une petite ballade au pays inconnu

une petite ballade au pays inconnu

body art part20 suite

Je quitte les lieux la mort dans l'âme...je suis très déçu par leur comportement non participatif...J'ai hâte de rentrer chez moi et de fouiller dans mes dossiers pour trouver mes fournisseurs potentiels...Oui j'enrage tellement...que j'ai bien envie de descendre avec un flingue à la cave...et de règler une fois pour toutes le problème...oui...J'avale les kilomètres qui défilent et s'enchaîne d'une traite...je suis tellement hors de moi que je manque de renverser l'une de mes voisine dans les escaliers de mon immeuble...je n'aurais pas pu supporter d'attendre l'ascenseur...avec tous ces gens...non c'était impossible...J'arrive en trombe dans mon appartement...je prends à peine le temps de jeter mon manteau sur un fauteuil pour me précipiter avec hâte sur mon ordinateur...Heureusement que je suis bien organiser et ordonner...cela m'évite la charge d'avoir à lire tous les documents...Au bout d'une vingtaine de minutes j'ai identifier les candidats potentiels...J'ai conservé leurs numéros de portables...Il faut que je me calme avant de les appeler...Je vais leurs ciommander des drogues de synthèses..de celle qui rendent dépendant dès la première prise...qui provoquent des bouffées délirantes...de celles qui entraînent des crises de paranoïas aïgues...pour résumé celles qui vont me servir pour arriver à mes fins...Je passe mes coups de fils après un quart d'heure pour paraître le plus apaiser possible...je leur explique que j'ai besion d'échantuillon conséquent pour réaliser des expérience comportemantales avec des rats...pour appuyer mon système de défense...Ils rigolent tous...ils pensent surement que j'ai besion de ces drogues pour mon usage personnel...peu importe...Je me heurte à quelques refus avant d'arriver à en convaincre deux qui acceptent de me fournir la marchandise...On fixe un lieu de rendez vous...mon appartement et surtout le prix...je négocie pas...et l'heure de livraison...en début de soirée...cela me laisse le temps de réunir l'argent...Après avoir un peu cavalé dans les rues...me rendant de guichet automatique en guichet automatique...je rentre chez moi et j'attends...j'observe le crépuscule...je me plonge dans cette atmosphère particulière d'une ville recouvrant ses habits du soir...livrant ses rues au bandes de jeunes se rendant en soirée...déjà ivre...oui...cela m'amuse...



13/10/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres