une petite ballade au pays inconnu

une petite ballade au pays inconnu

body art part25

Je suis vraiment peiné de la voir dans cette état...Je dois me reprendre à deux fois pour ne pas aller vers elle...pour ne pas fondre en larmes...Elle...est...la seule qui me permettent encore de concevoir un avenir...la seule pour qui j'ai envie de me lever le matin...Oui elle est mon but...mon utopie...Le medecinj remarque mon abattement en m'entraîne dans une pièce à part pour me faire écouter ses enregistrement...que je découvre avec curiosité...Depuis qu'elle a repris conscience...ces rêves sont...animées...et elle exprime ses peurs et son horreur pendant son sommeil tandis que pendant la journée elle est muette comme une carpe...On dit que La nuit est révélatrice mais je ne pensait pas à ce point...C'est une infirmère de garde qui la remarqué...elle a tout d'abord penser qu'elle lui parlait...mais elle a très vite compris que ce n'était pas le cas...les choses qu'elle relatait était si térrible qu'elle en afait des cauchemard...Le médecin alerté a donc consigné ses paroles...Elle décrit le lieu ,où elle a subit ce choc si profond qu'il a boulversé son psychisme, avec détails...Sa voix est frêle...chuchotante...comme si elle avait peur d'être entendue...Elle raconte son calvaire...Sa capture...son réveil sur une chaise particulière...ses entrave...les corps nu de trois personnes...tout d'abord flou...puis si irréel...puis ce pantin surgi de nul par qui s'amuse avec des couteaux et divers objets antiques...médiévaux...qui lui sourit.. qui rit...et qui l'oblige à regarder...à tout regarder...vient ensuite le supplice des victimes...leurs démembrement et le rire sadique du tueur...qui semble entrer dans une danse folle...Ses pleurs et ses cris...ses suppliques ne l'ont pas arrêter...plutôt même encourager...Son refus d'assister à la scène...et sa fuite désespérer dans son esprit pour trouver un abris...Mais les cris...les râles des mourants l'a tirait à chaque fois de sa retraite...viens le silence...entrecouper de coups sourd...de ricanement maléfique...Elle a décider d'accepeter de voir à nouveau...pour remarquer que la pièce était recouverte de lambeaux humains de sang...de fragments d'os...Elle a cru y passer aussi quand il s'est approché d'elle...quand sa lame a effleurer sa peau...elle pouvait ressentir...son plaisir...avec dégoût..elle attendait la délivrance... qui ne viens pas....Sa colère et sa joie d'être encore en vie et le souvenir de ceux qui ne sont plus l'envahissent alors...et elle sombre...s'enfonce dans la nuit... Puis plus rien...jusqu'à mon premier réveil...là étendue sur le sol glacé...des hommes en blancs...en rouges...en costumes ou habit de tous les jours...un visage ami...aimant qui me scrute...et ma révolte..pourquoi...pourquoi moi...qu'ai je fait?  pourquoi ai je mérité un tel traitement...pourquoi suis je toujours en vie?....POURQUOI?


26/03/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres