une petite ballade au pays inconnu

une petite ballade au pays inconnu

nouvelle...hantée...suite3 (écrite par mélodie)

du moins m'a t il soutenu dans mon combat au début....on aura beau dire tout ce que l'on voudra sur l'amour éternel....il m'a abandonné comme les autres...s'il croit que je n'avais pas vu les regards qu'il lançait à cette aguicheuse de Kimberlay...c'est un ecollègue de mon mari...le genre de femme sur qui les hommes se retourne enn bavant....beurk!Au début de ma maladie, mon époux fut un mari modèle....il restait des heures avec moi, il disait qu'on allait s'en sortir...puis peu à peu il a commmencé a rentré plutard à la maison....et surtout il l'invitait à la maison....je la detestait....comme si je ne percevait pas lmes frôlements de leurs bras, la symbiose de leurs mots....je la détestait tellement que la petite voix a parlé ....une nouvelle fois.Elle m'a dit de les...de le tuer lui aussi "ma douce dans un  lit de chrysanthèmes, dépose le coeur de celui que tu aimes avant que son esprit ne soit corrompu par cette rivale immonde qui pourtant lui a plu"...J'ai lutté....lutté des semaines durant de...jusqu'a ce soir maudit.Il m'avait dit qu'il avait une réunion, qu'il rentrerait tard comme souvent en ce moment.J'étais entrain de préparer un repas en amoureux et il m'annonçait ça!J'ai fondu en larmes...et je l'ai attendu très longtemps, très longtemps, les yeux rivés devant le portail...jusqu'à 3 heures 44 du matibn précisément.Je le sais car j'ai regardé mon radio-réveil...Elle était avec lui, cette...non, je ne préfère même pas la nommer...c'est certain il me trompait...je le détestait...et je la ghaissait encore plus!Alors j'ai changé de tactique, la petite voix me l'avais conseillé et je l'ai attendu avec un grand sourire dans le salon.... 

 

-Tu ne dors m'a-t-il demandé inquiet en passant le perron

-Non, je t'attendais mon amour ai-je répondu en sirotantun verre de wisky."Je te sers un verre?"

-Non merci m'a t'il dit dit le visage las, "je vais doprmir, cette réunion m'a épuisé...C'était vraiment une soirée ennuyeuse..."

 

alors j'ai feint de faire tomber le verre de wisky , qui s'est brisé enn miklle morceau..."7 ans de malheur, 7 ans de malheur....à la bonne heure" chantonnait la petite voix.

Il a voulu ramasser les morceaux mais je l'ai devancé.J'ai saisi un morceau de verre tendrement entre mes doigts laissant s'échapper un filetr de sang de mes doigts ensanglantés.la doulmeur m'étais si douces...

Mon mari m'a pris la main visiblement très inquiet.

 

-tu est folle m'a t'il dit...il ne croyais pas sibien dire, folle de lui, jusque dans la mort, mon chéri...

 

Je lui est planté un morceau de verre dans le bras.Il hurlait de terreur mais la petite voix me tourna au ridicule..."tu est idiote ou quoi...tu crois parvenir le tuer avec un morceau de verre...pierre...feuille...ciseau...les pierres, les feuilles sont près du ruisseau et le ciseau devient couteau!"...J'ai immédiatement compris.J'ai pris le couteau de cuisine le plus affûté qu'il y avait alors qu'il geignait lamentablement sur le canapé, le visage tordu d'éffroi et je lui ai planté froidement en plien coeur mon arme.9a tournait dans ma tête...le wisky sans doute...quand je me suis réveillé j'étais dans une chambre blanche, toute blanche.Serais-je au paradis avec mon amri me suis-je dit?....j'ai essayer de me lever...arrachant la perfusion qui me gênait...

 

-Recouchez-vous s'il vous plaît! m'ordonnais l'infirmière de garde qui était arrivé en courant.

 

Comme si j'allais l'écouter, elle me faisait pas peur avec sa blouse blanche...j'étais infirmière au cas où eklle l'aurait oublié...Pourtant de violents vertiges m'étreingnent à nouveau et je m'éffondrais sur le sol...Quand je me réveillais j'étais sanglé sur mon lit....



13/07/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres