une petite ballade au pays inconnu

une petite ballade au pays inconnu

boy art part25 suite7

Après la stupéfaction de la découverte les experts entreprennent une étude plus approffondi des lieux...ils remarques très vite des traces d'une installation présente lors des crimes...en effet traces de sang s'arrêtent de manière inattendue...brutale...Ce qui fait alors penser qu'un système de bâche était présent sur place...ils s'attachent alors a en découvrir les points d'ancrages...Vu l'étendue de la scène de crimes ils ont réclamé des renforts qui en masse arrive sur les lieux...la découverte de ce macabre endroit ne reste pas secrète très longtemps...des équipes de télévisions se rendent sur les lieux...et c'est aux superlatifs pour qualifiés les crimes commis...Son auteur doit être ravi... Les équipes s'affairent à recherché des vestiges des victimes...Nous les informons que probablement le tueur aurait réduit en charpies ses victimes et qu'il serait très peu probable de retrouver le moindre corps ou squellette sur les lieux...et qu'ils devraient recherché plutôt des débris de d'os voire des lambeaux de chaires quoique cela soit peu probable...Leur quête s'annonce délicate...Assez rapidement Ils finissent par définir avec exactitude la scène de crime...mais ils restent toutefois totalement perplexe...sur l'armes...ou les armes utiliser...Une chose est sur...ce ne sont pas des armes à feu...donc par définition des armes blanches...mais à savoir lesquels...tout est possible...Il y a également une sorte de fosse...creusé par la main de l'homme...Ils y trouvent de tâches d'oxydes ferriques transversales et parallèles dans le fond...et sur son sommet les traces qu'une grille la recouvrait...La fouille de ce trou devrait se révèlé intéressant... 0l'annonce de leur découverte...mon coeur battit la chamade...J'ai dévaler les escaliers à toutes vitesses...mes collègues...mon vu surgir tel un diable de sa boîte..et n'ont pas essayer de me retenir...ils savent où je me rend....ils connaissent mon intérête tout particulier pour cette affaire...Je roule pendant des heures...des semaines...c'est mon impressions...troutes sortes d'ilmages et de sensations défilent dans ma tête...de la joie...de la rage...de la satisfaction...de la colère...de la haine...de l'amour aussi...Tout s'embrouille dans ma tête...je peine à me controller...j'ai envie de foncer à tombeaux ouvert...de dévorer la route...mais j'en ai pas le droit...Je n'ai pas le droit de faire usage du girophare...je ne suis pas en intervention...et puis je ne veux pas avoir de problème...qui provoquerait...ma suspension...



04/05/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres