une petite ballade au pays inconnu

une petite ballade au pays inconnu

body art part24

Je suis littéralement épuisé mais tellement éxité...j'entreprends de photographier mon oeuvre...Je mitraille les scène...ou plutôt la scène vu que les deux se sont entremeêler...il n'y bien que mes trépieds pour définir avec éxactitude l'emplacement initaile de mes deux oeuivres...Le résultats me satisfait entièrement...Ca faisait longtemps que je n'avait pas ressenti une telle joie...un tel plaisir...C'est dommage de ne pas avoir songer à fimer monn exploit...J'aurais pu diffuser une exquise vidéo...Peu importe...l'essentiel c'est le moment présent!!!!0 vivre intésément sans aucun partage...sans aucune limite que les sujets imposés telle est ma decvise...Il faut que je nettoies tout à présent et que je nourrisse mes petites bêtes qui dans leur fosse trépigne d'impatience...Je les entends maintenant s'agîter...toutes veulent leurs parts du festin à venir...Je récupère les morceaux mangeable avant laver à grandes eaux...et d'ouvrir la grille d'écuation pour ne pas noyer mes amis...et enfin je jette les os et tout le reste dans le trou...Ils se jettent dessus avec avidité...Débarrassant de leurs enveloppe les os...Grignotant de leurs cros acérés...les restes...Je reviendrai dans quelques jours pour récupérer ce qui n'aura pas été manger pour m'en débarraser discrètement....Pouir l'instant il est temps que je rentre dans mas appartements pour manger un morceau...tout ceci m'a ouvert l'appétit...Je prends une douche rapide puis j'enfile des vêtements propres...Je vois un tas informe s'accumuler...il va faloir que je pense à liquider ce tas de fringues qui s'accumule...en les brûlant...oui....c'est le meilleur choix possible...et que je lave mes vêtements de scènes aussi...pffff...Je ne peux pas aller au pressing...D'un pas nonchalant je regagne la surface et prenant de tout verrouiller derrière moi je rentre chez moi...avec la camionnette...Je me rends comptede mon erreur...et je rentre à l'atelier...il faut que je me déguise pour rentrer incognito chez moi...et j'appelle un taxi aussi...Je remets ce costume de grand mère qui m'avait servi dernièrement...avec le masque en latex...puis je me remets en route...discrètement....Jattends que des voitures s'éloignent et me voilà parti...Je marche quatre à cinq cents mètres avant d'appeller une compagnie de taxi...et de réaliser que j'avais pas encore jeter le téléphone portable de ma traqueur...c'est pas possible...Je le jete dans une bouche d'égout de dépis...puis attends avec inquiètude le véhicule qui va me ramener à mon domicile.... 


16/02/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres