une petite ballade au pays inconnu

une petite ballade au pays inconnu

body art part26 suite4

Il flotte dans l'air l'odeur suave du sang...je me déchaîne petit à petit...broyant les os sans ménagement...répandant des morceaux de chaires fraîches qui aguisent l'appétit de mes fidèles compagnoms...oui...je les entends frétiller d'impatience...Mon second sujet hurle à la mort...mais finit par se taire...c'est bien dommage...Très vite il ne rest plus qu'un pantin désarticulé désagrégé...séparé en deux morceaux...Il ne reste plus que le crâne de plus ou moins inctacte...Je le sépare donc de ce qui reste du corps pour mieux l'exploser au sol comme un cafard...La cervelle gicle...et vient complèter un tableau magnifique...Je suis ivre de bonheur et de joie...Je m'arrête pour contempler l'harmionie des couleurs...de la composition finale...avant de reprendre mes esprit pour me consacrer à mon deuxième matériel...encore bien en chaire...enfin si on veut...on ne peut pas dire quelle soit bien épaisse cette bridille...Je me remets de mes émotions pour me concentrer afin de choisir les instruments adéquat à ma nouvelle opération...Oui...il me faut bien cela pour éviter de m'empoter et de gâcher inutilemment de la matière première...Je choisi une grosse pince et je me dirige vers elle...elle a compris...qu'elle allait être transformer...et me supplie encore de la laisser vivre...pfff...J'empoiugne l'un de ses seins avec la pince et- je commence a tirer...Elle hurle...quelle douce mélopée a mes oreilles...je me souviens de mes début et des cris des sujets quand ils se retrouvaient sur les rails à l'approche même du métro...Leurs yeux révulsés...le fait je ne sais pourquoi de vouloir se protéger le corps en levant le bras...comme ci ils pouvaient arrêter la locomotive...Il y a bien eu des fois...où certes le train a ralenti un peu trop vite et a falli manquer ses proies...mais dans l'ensemble il a accompli son oeuvre sans broncher...et le spectacle avait alors lieu...Oui un magnifique spectacle...souvenirs-souvenirs...Je serre de plus en plus fort...et la morsure de l'acier pénétre de manière mécanique sa cible...



03/06/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres