une petite ballade au pays inconnu

une petite ballade au pays inconnu

body art part24 suite5

Je sors de la douche...la vapeur d'eau recouvre tout le carrelage ainsi que le miroirs de la salle de bain...à l'aide d'une seviette je l'essuie et prends un instant pour observer ce visage qui est le mien....Mes yeux sombres sont encore sous le choc de la nuit de la soirée passée...des cernes assombrissent un peu plus ce paravent d'habitude si agréable...à ce qu'il paraît...Mon corps bien musclé montre lui aussi des signes de meutrissures....sûrement du à mes divagations...Je n'ai jamais un adepte de l'hédonisme...mon corps importe peu en tant que tel...je m'en sert que comme l'instrument qui permet à mon esprit d'éxécuter ses oeuvres...oui...je ne suis qu'une machine...et je me contente de bien l'entretenir pour être le plus éfficace possible...le plus performant possible...Ses hématomes rougâtres et bleutées...violacés ajoutent des  couleurs vraiment charmantes...que je devrais intégrer à mes prochaines compositions...oui...Je me débarrasse de ses poils qui envahissent mon menton au rasoir...puis je m'habille....je plonge dans mes affaires de pingouins avant de rejoindre la fourmillière et croiser toutes ces bandes de pingouins...Je sors le pas alerte que des obstinés m'emboitent immédiatement...Je m'enfuis presque à leur approche...attraper au passage par le bras par l'un de mes collègues...j'ai bien failli le frapper de mon attaché caisse lui lassant haut passage un regard assassin ...glacial...Il m'engouffre dans un véhicule avant qu'on nous conduise au tribunal...Cet aujourd'hui la conclusion du premier acte...enfin je pense... la décision du procureur devrait être sans souci enteriner par le jury...et c'est ce qu'il se produit sans surprise...Un courant de joie parcours la salle à l'énoncer de leur décision...des gens s'embrassent se congratulent.....d'autre pleurent de joie...0 la sortie de l'audience je suis comme à mon habitude harceler par les journaliste et c'est encore sans surprise que j'annonce mon intention de faire appel...Des membres de la famille présent lors de l'interviews s'insurgent alors...Ils bousculent sans ménagement des photographes et cherchent à m'atteindre...ce qui ne manque pas de me faire sourire....



09/03/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres