une petite ballade au pays inconnu

une petite ballade au pays inconnu

parenthèse....turbulences

un voyage sublime nous attendais...

une belle virée dans l'imaginaire...dans le rêve ...

ouvrait ses portes à nos pas léger

qui semblaient s'évanouir dans la beauté de l'instant futur...

 

 

 

un sublime voyage...qui n'attendais que nous...

et que le temps assassins s'est évertué

a déstabiliser...à retourner contre nous

trop d'espoirs...trop de désespoir...trop de colère....

 

 

 

un sublime voyage...qui s'est transformer en cauchemar...

en pleurs...en détresse...

Je me  suis évertué à entretenir un coin de ciel bleu...mais la tristesse vient le hanter...

et jour àprès jour...l'affaiblit...et me fait regretter de l'avoir connu...et d'avoir cru en lui....

 

 

 

mais je me refuse a baisser pavillon....

à rendre les armes a ses ennemis....à ses perfides ennemis

tant et si bien que...souvent j'ai envie de hurler....de me révolter

et....je te reproche...de ne plus être là...toi...sans qui ce voyage...ne peut se faire.

 

 

 

 

 

ce voyage...maintenant....

je ne peux que l'imaginer qu'à travers les turbulences

je que rêver qu'à un moment de paix...

même...si... par moments je crée moi-même mes propres tempêtes...le rendant encore plus utopiques]

 

 



15/06/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres