une petite ballade au pays inconnu

une petite ballade au pays inconnu

cataclysme (part 1)

Le soleil se levait avec lenteur...une belle journée s’annonçait... j’étais encore endormie sous la couverture... mon corps emmitouflée sous une couverture douillette... Je rêvais encore a ses derniers moments passés aavec lui... à ses baisers échanger avec langueur...à ses mains pleines de douceurs qui parcouraient alors avec audace mon corps...J’en rougissais encore tant le plaisir était grand... Peu à peu la lumière chaude de cette matinée d’été envahissait ma chambre persant les volets... Je m’évaillais le sourire aux lêvres, un peu honteuse, mais heureuse...Je décide enfin de me lever... hésitante encore... le pas quelque peu chancelant... gère dans l’appartement à la recherche de la cuisine pour prendre un bon petit café avant d’aller prendre une douche bien méritée... Il est de se mettre en marche... quoique je recommence encore à piquer du nez... je sens encore son odeur partout dans la maison... son parfum... j’imagine ses vêtements épars... bon il faut vraiment que je prennent une bonne douche...Je vais à regrets vers la douche... et je laisse l’eau couler sur mon corps mais pensées... toutes mes pensées sont encore tourner vers lui... et dire que je ne le reverrais que dans trois semaines... pfff... mais bon... j’ai si hâte en sortant de la douche sur un miroir je découvre un dernier message laisser par mon amant... un message plein de tendresse et d’amour... que j’embrasse d’un délicat baiser déposer de mes doigths. Il temps à présent et s’apprêter pour cette nouvelle journée de travail... j’ai tant à faire... et je n’ai pas pris d’avance... J’étais si occupée ses jours derniers... Enfin prête je quitte le coeur en fête mon appartement pour rejoindre mon véhicule stationner dans un garage... Il règne une chaleur moite ... le soleil commence déjà a se faire sentir... Je pars enfin au boulot... la circulation est fluide ce matin... la radio diffuse sa musique naïse... mais ça permets de passer le temps... Arrivée sur place je rejoinds ma place dans l’implacable machine qu’est mon entreprise... quoique j’abuse... je suis analyste financière... la situation économique actuelle est pltôt tendue en ce moment et les demandes se font de plus en plus fréquente mais l’ambiance au bureau est toujours agréable. J rejoins mon poste et je mets au boulot rapidement... chiffres et graphiques se succèdent... textes... et enfin la trditionnelle pause café où avec joie je retrouve mes collègues... Elles ont remarquer mon air guilleret et me questionne avec appètit sur ma nuit... je réponds sans vraiment répondre... ne leur donnant aucun indice...



09/11/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres